[ Startup du Jour ] Phenix

Nom de la Startup

PHENIX

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Hello,
Nous sommes Jean et Baptiste, les 2 co-fondateurs de PHENIX.
On a des parcours assez différents et très complémentaires.
Baptiste a un profil de ʺserial entrepreneur ʺ, avec une coloration technique et commerciale. Jean est un ancien banquier d'affaires reconverti dans la lutte anti-gaspillage, qui a eu envie de mettre ses compétences au service d’un projet utile, ayant un impact positif au quotidien.

Comment as-tu eu l'idée de créer cette startup ?

Nous avions co-fondé avec un 3è associé une 1ère start-up sur des sujets similaires, mais pour toute une série de raisons nous avons décidé au bout de quelques mois de repartir tous les deux sur d’autres bases.

Ce projet est donc notre seconde expérience dans l’univers des eco-startups, et part d'un constat de terrain: proposer un service adapté aux besoins des acteurs du secteur, dans l’objectif de les accompagner au mieux dans la gestion de leurs invendus et déchets, pour participer à la transition progressive vers un modèle d'économie circulaire où les excédents des uns deviennent la matière première des autres.

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

PHENIX contribue à la réduction du gaspillage et à la mise en place de circuits d’économie circulaire en BtoB.

Notre structure a pour mission de favoriser la 2è vie des produits, alimentaires et non alimentaires, à destination notamment des acteurs associatifs.
Nous accompagnons ainsi nos clients professionnels (grande distribution, industriels, traiteurs, agences événementielles, …) dans la gestion de leurs invendus grâce à une gamme de services complète.

Le fonctionnement ?

Notre équipe agit comme des alchimistes, qui transforment les surplus et déchets en or:

– en don aux associations caritatives quand il s’agit de produits consommables ou non-alimentaires,

– en nourriture animale quand le produit est impropre à la consommation humaine,

– en revente à des déstockeurs,

– en compost ou méthanisation.

Nous sommes des créateurs de filières de revalorisation, pour des produits qui jusqu’à présent partaient majoritairement en destruction.

Ce rôle d’intermédiation et d’accompagnement passe par un réseau physique et des solutions collaboratives, ainsi que par une plateforme numérique connectant offre et demande de surplus.

Notre modèle économique ?

Nous proposons un modèle de commission au succès sur les volumes gérés via notre intervention.

Nous mettons ainsi en place un modèle gagnant-gagnant, en faisant en sorte de joindre l’utile à l’agréable.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

Le principal obstacle rencontré à ce stade, et de manière générale quand on a affaire à de grands groupes, ce sont clairement les délais de mise en place, les lenteurs dans la prise de décision et dans la signature des documents, les changements d’interlocuteur, les projets décalés, repoussés, mis en standby, et les frustrations que cela génère pour nous et les équipes en interne.

Il faut simplement trouver le bon dosage entre relances et patience !

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

Les enjeux du moment ?
- Développement commercial et géographique,
- Structuration et changement d'échelle,
- Levée de fonds.

Ce que vos lecteurs peuvent faire pour nous ?
==> Nous présenter des clients potentiels et/ou des associations partenaires, parler de nous en bien, nous suivre et nous partager sur les réseaux sociaux !

Site

http://www.wearephenix.com/

http://bit.ly/1zVMjHP